Retour à l'accueil
Service de référencement professionnel Les principaux obstacles au référencement Toute l'actualité relative au référencement et au positionnement stratégique Le lexique du référencement et du positionnement sur les moteurs de recherche Les ressources utiles en référencement Tout savoir à propos de l'agence Abacus Référencement Le moteur de recherche interne de Abacus référencement Montréal

Les sites 100 % Flash

Description

Les sites en Flash bien exécutés apportent indéniablement aux internautes une expérience unique de navigation... quand ils trouvent le site.

Quelles sont les conséquences des sites 100 % Flash sur le référencement ?

La plupart des sites 100 % Flash reçoivent à peine 15 % du trafic issus des services de recherche comparativement aux sites conventionnels. Essentiellement, ils dépendent presque exclusivement des médias traditionnels ou du placement média payant pour l’achalandage. En effet, cette technologie est trop marginale pour que la plupart des spiders de moteur de recherche puisse les indexer.

Quelles sont les exceptions ?

Les seuls services de recherche qui peuvent indexer les sites en Flash sont les répertoires, AllTheWeb et dir.com. Depuis novembre 2001, Google, peut suivre les liens inclus dans les modules Flash, sans toutefois pouvoir en décrypter le contenu textuel. Ce qui exclue les sites 100 % Flash de plus de 85 % du marché.

Les intros Flash d'un site HTML sont elles aussi pénalisées ?

Non, en général pas autant qu'un site 100 % Flash. Mais l'ajout mal supervisé d'une intro Flash est une pratique potentiellement nuisible au positionnement d'un site. Dans la plupart des cas, les spiders des moteurs de recherche qui rencontrent un fichier indéchiffrable dès la page d'accueil, et aucun lien HTML à suivre. Ils ne peuvent donc pas accéder au reste du site.

Quelles sont les solutions pour remédier à cette incompatibilité ?

La solution

La meilleure solution est certainement de produire une version HTML du site. Non seulement le site sera enfin compatible avec le média des moteurs de recherche, mais il apportera aussi une bien meilleure satisfaction aux visiteurs. Nous avons remédié à plusieurs sites 100 % Flash par une version HTML. Les statistiques démontrent que plus de 80 % des visiteurs optent pour la version HTML. Un de ces sites reçoit 2800 % plus de trafic qu'avant notre mandat. De plus, notre intervention à coûté seulement 32 % des frais de développement du site Flash. Ces chiffres sont plus qu’évocateurs.

La solution aux intros Flash

Il existe deux approches. La meilleure est de détecter le module flash d'un JavaScript à partir de la page d'accueil HTML et d'ouvrir l'intro Flash dans une nouvelle fenêtre. Cette technique n'aura aucune influence néfaste sur le référencement. La seconde technique consiste à s'assurer qu'un ou plusieurs liens HTML soient présents sur la page d'accueil afin que les spiders puissent découvrir les autres pages du site.

Les demies mesures

Certains utilisent la balise <NOEMBED> sur les pages utilisant des modules flash. Tout comme la balise <NOFRAMES>, c'est une zone invisible aux visiteurs et la plupart des moteurs de recherche n'y accorde que peu d'importance. Combiné à un bon titre de page et un bon meta description, cette zone peut parfois amener quelques résultats pour des mots-clés à faible compétitivité.

Les petits trucages risqués

Certains utilisent des pages d'entrées, de frames cachés, des redirections ou autre pour fournir du contenu textuel aux spiders. Ces techniques sont une forme de spamdexing facile à détecter par la concurrence, qui pourrait le dénoncer. Le jeu n'en vaut pas la chandelle.







© Abacus Référencement

Conditions d'utilisation.
Retour en haut de la page Abacus Référencement.











Formation en  référencement
Rédaction déficiente
Sites Flash
Sites à technologie dynamique
Navigation JavaScript
Cadres non optimisés
Hébergement de sites Web
Pages de liens
Les problemes de pages d'accueil
Les textes en images
Entêtes copiées à travers le site
Code HTML non valide
Les sites web multilingues
Les sites sans plan de site
L'archivage du contenu
Le code JavaScript et les CSS internes
Les fenêtres en Pop-up
Les problèmes de redirection
Les noms des fichiers
La lacune d'hyperliens d'un site Web
La taille des fichiers HTML